(225) 21 21 02 02 contact@aprocotci.org

Article

Au Brésil, l’IFC soutient la production durable du coton avec $209,5 millions

Coup de pouce à la production durable, certifiée Better Cotton Initiative (BCI), au Brésil, deuxième exportateur mondial derrière les Etats-Unis. La Société financière internationale (IFC) vient d’accorder un prêt de $290,5 millions à Agropecuária Maggi Ltda., membre d’Amaggi, premier groupe mondial dans le soja, et producteur agricole brésilien leader en pratiques sociales et environnementales pour développer sa production de coton BCI. Aujourd’hui, environ 22% de la production mondiale de coton est certifiée BCI (Lire : 22% de la production mondiale de coton est labellisée durable BCI).

Le montage financier se compose de $100 millions provenant du propre compte d’IFC, de la mobilisation de $70 millions de Rabobank et de Banco Santander S.A, et de $39,5 millions du programme de portefeuille de co-prêt géré (MCPP) d’IFC.

Le prêt permettra à l’entreprise d’étendre sa production de coton durable en convertissant 37 500 hectares de terres déjà cultivées en maïs en coton mais aussi d’étendre la capacité de transformation du coton dans les fermes et d’améliorer la productivité globale grâce à des investissements dans des actifs logistiques et des intrants de protection et de traitement pour les exploitations cotonnières existantes, indique l’IFC. L’expansion et l’amélioration de la culture du coton se feront dans les fermes Tanguro, Itamarati, Água Quente et Tucunaré, situées dans l’État du Mato Grosso.

« Ces dernières années, le coton est devenu de plus en plus pertinent chez Amaggi, qui a beaucoup investi dans la gestion durable, les certifications socio-environnementales et la traçabilité à 100% de la production. Le financement de ces institutions reconnues – IFC, Rabobank et Santander – confirme que nous sommes sur la bonne voie pour répondre aux exigences du marché international », a déclaré Jidiney Carvalho, présidente exécutive d’Amaggi.

Source : commodafrica.com

Leave a Reply