(225) 21 21 02 02 contact@aprocotci.org

Présentation

Association Professionnelle des Sociétés Cotonnières de Côte d’Ivoire en abrégé « APROCOT-CI » qui a vocation à constituer l’organe professionnel représentatif des intérêts de ceux qui exercent des activités d’encadrement agricole et d’égrenage de coton en Côte d’Ivoire. L’association est composée des sociétés membres suivantes : 

CIDT, IVOIRE COTON, GLOBAL COTTON SA, CO.I.C-SA, SECO S.A.

Ces sociétés ci-dessus, en leur qualité de fondateur, entendent marquer l’importance qu’elles attachent à l’existence d’un organe professionnel fort, fonctionnant de manière efficace et susceptible de faire valoir et d’expliquer, ou et quand besoin sera, et notamment dans le cadre de l’interprofession, les spécificités qui s’attachent à leurs activités, à savoir principalement, la reconnaissance d’un lien indivisible entre les activités, qu’elles exercent, d’encadrement agricole et d’égrenage de coton.

Prospection

Identification, étude et analyse de toutes les questions se rattachant à l’exercice des activités d’encadrement et d’égrenage.

Professionnalisme

Instauration d’une concurrence saine, loyale et cohérente avec les exigences de la filière coton.

Intérêts

Garantie des intérêts professionnels, techniques et économiques communs à l’ensemble de ses membres.

Médiation

Résolution à l’amiable des conflits entre ses membres avant tout recours juridictionnel ou autre.

Droit

Couvert judiciaire des membres relatives aux dits intérêts communs, notamment les pouvoirs publics ivoiriens.

Développement

Mise en œuvre de tout moyen de nature à permettre un développement cohérent et maîtrisé des activités d’encadrement et d’égrenage de coton en Côte d’Ivoire.

Notre Histoire

Cession des actifs

L’Etat de Côte d’Ivoire a entrepris, depuis maintenant plusieurs années, de se désengager progressivement de la filière coton dont il était, en particulier au travers de la CIDT, un acteur principal de l’activité d’encadrement agricole et d’égrenage de coton

En 1998, la cession d’une partie des actifs de la CIDT a donné naissance à trois sociétés cotonnières, les sociétés CIDT, LCCI SA et Ivoire Coton qui se partagent, jusqu’à une date récente, l’ensemble des unités industrielles afférentes aux activités d’encadrement et d’égrenage de coton.

La période transitoire

La libéralisation graduelle de ces activités a été marquée, dans un premier temps, par la mise en place d’une période transitoire, correspondant à une libéralisation sous contrôle, pendant laquelle la CIDT a détenu le monopole de l’encadrement et de la collecte pour le compte de l’ensemble des sociétés cotonnières ci-dessus. La période transitoire qui, initialement, devait prendre fin au 30 avril 2000, a effectivement pris fin le 31 Juillet 2000.

Naissance de l'APROCOT-CI

C’est dans ce contexte ci-dessus que les sociétés CIDT, LCCI SA et IVOIRE COTON ont entrepris de constituer la présente association qui a vocation à constituer l’organe professionnel représentatif des intérêts de ceux qui exercent des activités d’encadrement agricole et d’égrenage de coton en Côte d’Ivoire.

Evolution de l'association

En plus de la CIDT et d’Ivoire Coton, deux autres unités industrielles ont été installées. Il s’agit de SICOSA-SA en 2002 et de DOPA en 2004. A la liquidation de LCCI SA en Mai 2008, les actifs repartis en 3 lots ont été repris par :

  • YEBE WOGNON (lot Korhogo) qui a créé la société de gestion CO.I.C-SA ;
  • OLAM (lot Ferké) qui a confié, pour la période de mise en place des cultures, la gestion du lot à la CIDT;
  • Ivoire Coton (lot M’Bengué)

L'APROCOT-CI en chiffres

Campagne 2019-2020

6
Sociétés
408 526
Surface (Ha)
490 470
Productions CG (T)
1 201
Rendement CG (Kg/Ha)