(225) 21 21 02 02 contact@aprocotci.org

Article

La demande mondiale en fibres textiles pourrait rebondir à 107 millions de tonnes en 2021/2022

Dans le monde, l’industrie textile et le secteur de l’habillement ont été parmi les secteurs les plus touchés par la crise liée au coronavirus. La baisse des commandes et la mauvaise conjoncture économique ont ainsi affecté la demande en fibres textiles.

En 2021/2022, le marché mondial des fibres textiles renouera avec la croissance. D’après les données du Conseil consultatif international sur le coton (Icac), la demande en matières premières est attendue à 107,3 millions de tonnes, soit un nouveau record.

Cette prévision optimiste contraste avec les résultats en demi-teinte de la campagne 2020/2021 où l’industrie mondiale a enregistré sa première contraction en 12 ans avec un volume en baisse de 5 % par rapport à l’année précédente à 98,4 millions de tonnes.

Cette situation a été engendrée par la pandémie de coronavirus qui a conduit à une fermeture de magasins de vente au détail en application des restrictions mises en place par les gouvernements entrainant une chute des ventes dans le secteur de l’habillement.

D’après l’Organisation internationale du travail (OIT), 3 milliards $ de commandes de produits textiles ont été annulés au Bangladesh alors que les pertes ont été estimées à 1,3 milliard $ au Pakistan.

Au-delà de la campagne 2021/2022, l’Icac indique que la demande totale en fibres textiles devrait connaître une croissance soutenue jusqu’en 2025 en atteignant 125 millions de tonnes. Cependant cet essor profitera essentiellement aux fibres synthétiques dont le principal représentant est le polyester.

Source : agenceecofin.com