(225) 21 21 02 02 contact@aprocotci.org

Article

Les Etats-Unis grignoteront-ils les parts de marché du coton ouest-africain au Bangladesh ?

Les pays d’Afrique de l’Ouest sont les premiers fournisseurs de coton du Bangladesh, autre atelier du monde se situant juste derrière la Chine, et ont récemment supplanté l’Inde. Mais les Etats-Unis courtisent le Bangladesh, deuxième importateur mondial de coton, pour y accroître leur part de marché, qui s’élève aujourd’hui à 14%. Une délégation de trois membres du Cotton Council International (CCI), une plate-forme commerciale à but non lucratif qui promeut le coton américain, s’est rendu au Bangladesh et a rencontré des filatures et des dirigeants de Bangladesh Textile Mills Association (BTMA), indique The Business Standard.

Certes, certaines difficultés doivent être levées, souligne Will Bettendorf, directeur de la chaîne d’approvisionnement et du marketing pour l’Asie du Sud-Est tau CCI. Parmi celles-ci, l’obligation de fumiger le coton américain après les importations, l’impossibilité d’envoyer des navires chargés de coton directement au Bangladesh en l’absence d’un port maritime, l’augmentation des frais d’expédition et d’autres coûts logistiques.

Le Bangladesh, via le président de la BTMA, Mohammad Ali Khokon, a aussi de son côté émis certaines conditions pour importer davantage de coton américain. « Nous avons officieusement exigé que les vêtements fabriqués en coton aux États-Unis aient accès en franchise de droits au marché du pays » a-t-il confié à The Business Standard. En outre, « Nous leur avons également demandé d’envoyer du coton directement depuis les ports de transbordement, comme le Sri Lanka, la Malaisie ou Singapour. De cette façon, nous pouvons obtenir des expéditions dans les 30 jours ». Actuellement l’acheminement du coton américain vers le Bangladesh peut prendre jusqu’à 50 jours.

Les importations de coton au Bangladesh sont croissantes et sont attendues à 7,6 millions de balles en 2021/22 selon le département américain de l’Agriculture (USDA). Selon les dernières données, la valeur des exportations de vêtements du Bangladesh s’élevait à $3,56 milliards en octobre, en hausse de 53,3% en glissement annuel et de 4,2% en glissement mensuel respectivement. La valeur des exportations de vêtements a augmenté de 27,5% de janvier à octobre, souligne CCFGroup.

Source : commodafrica.com