(225) 21 21 02 02 contact@aprocotci.org

Article

Mozambique: le gouvernement prévoit de débourser 830 millions $ dans l’agriculture d’ici 2025

Au Mozambique, le secteur agricole joue un rôle socio-économique important. L’exécutif compte sur une amélioration des performances du secteur pour relever le défi de la sécurité alimentaire.

Le Mozambique envisage d’investir 53 milliards de meticals (830 millions $) dans le secteur agricole sur les trois prochaines années pour stimuler la production locale. C’est ce qu’a déclaré Nilza Paúnde, directrice nationale du développement de l’agriculture familiale, le lundi 5 septembre.

Ce montant sera alloué dans le cadre du programme de développement agricole « Sustenta », mis en œuvre par l’exécutif depuis 2017 et visant l’intégration des petits exploitants dans les chaînes de valeur agricole.

Selon la responsable, cet appui financier cible notamment les chaînes de valeur du riz, du tournesol, du sésame, du soja et du coton. Les interventions porteront sur le transfert de technologies, le financement de la production et l’amélioration de l’accès des producteurs aux marchés. Il devrait en outre contribuer à améliorer les revenus de plus de 1 million de ménages agricoles à terme.

Plus largement, l’augmentation de la production et de la productivité agricole devrait contribuer à réduire les risques d’insécurité alimentaire dans le pays. Selon les données de l’exécutif, le nombre de personnes dans cette situation a déjà baissé de 42 % depuis 2020 pour s’établir actuellement à 7 millions d’individus.

Pour rappel, le secteur agricole emploie environ 70 % de la population active au Mozambique et fournit 26 % du PIB.

Source : agenceecofin.com